Adolescents (en pleine pousse !)

, par  Florence , popularité : 34%

L’adolescence peut se concevoir comme une véritable révolution intérieure, qui revisite les étapes du développement identitaire, avec pour enjeu la construction de la personnalité du futur adulte... Les questions existentielles fusent !...

Transformation corporelle qui peut s’avérer source d’un mal-être déstabilisant, besoin de s’opposer pour exister, difficultés à se maîtriser ; besoin d’appartenir à un groupe de pairs, d’être reconnu, de découvrir et d’expérimenter par soi-même ; angoisses pour l’avenir... Il est plus que jamais utile de parler / penser ; plus que jamais important de s’exercer au philosopher comme thérapie de l’âme (thérapeutique ne signifie pas médical — cf. les amis de Socrate qui diront de lui « il nous a beaucoup guéris »).

Le caractère à la fois libre et contenant des ateliers philo permet en outre aux adolescents de trouver et partager des ressources — voire des réponses —, de nouveaux repères.
Relevant à la fois du plaisir et de l’effort, la concentration inhérente au fait de penser, chercher, réfléchir ensemble comporte aussi des effets bénéfiques sur la capacité générale de concentration des adolescents.
Incités à argumenter, à expliciter leurs représentations premières, eux aussi se découvrent source de pensée, et la construisent en cheminant.

Dans les collèges, centres de loisirs, foyers, etc., le dispositif est à priori le même que dans les écoles, avec cette différence que le support apparaît moins indispensable : les questions peuvent (davantage) être directement abordées.
Les années collège (et plus) se présentent un peu plus agitées, plus ouvertes sur les problèmes de société, et plus décisives pour l’avenir.

Au fond, il est toujours question d’apprendre à mieux se connaître, de chercher du sens, mieux savoir ce que l’on pense et mieux penser ce que l’on dit — dans un univers où le regard de l’autre / du groupe prend une importance nouvelle.

Ainsi, des questions comme « qu’est-ce qu’être normal ? », « qu’est-ce qui est juste ? », « qu’est-ce qu’être raciste ? », « pourquoi vient-on au monde ? » (par exemple) se posent avec une nouvelle acuité.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2018 :

Rien pour ce mois

octobre 2018 | décembre 2018